Jean-Hugues Oppel

Découvrez son interview en duo avec Boris Beuzelin ! Barbu, lunettes, motard, et la cinquantaine qui est bien là. Scorpion (Coq chinois). Mensurations: 3 kg 450 et 54 cm à la naissance. Racines franco (maman) – helvétiques (papa), et romancier polarisé. Aime les chats, les rousses et les noix de cajou grillées. Écrit parce qu’il […]

Oppel

Découvrez son interview en duo avec Boris Beuzelin !

Barbu, lunettes, motard, et la cinquantaine qui est bien là. Scorpion (Coq chinois). Mensurations: 3 kg 450 et 54 cm à la naissance. Racines franco (maman) – helvétiques (papa), et romancier polarisé. Aime les chats, les rousses et les noix de cajou grillées. Écrit parce qu’il adore raconter des histoires (c’est un gros menteur depuis qu’il est tout petit). Devient technicien de prises de vues cinématographiques et le fait pendant une quinzaine d’années. Lorgne présentement du côté des scénarii (hi ! hi !) pour le grand (et le petit) écran et la bédé, tout en continuant d’écrire (quand les routiers bulgares étourdis lui en laissent le loisir). Polar (mais retour un jour à la SF des premières inspirations, qui sait ?), donc, pour tous les âges: des mots d’urgence, de combat et de tendresse; une littérature noire revendiquée, pour rire, s’interroger, se passionner, rêver et frissonner…

“Sans garder le temple, Jean-Hugues Oppel prend un malin plaisir à botter le cul des marchands qui le squattent.” (Les amis de Mauves-en-Noir)

L’AETI a pour objet la promotion, le développement et la défense des droits et libertés de l’édition et des éditeurs de Polynésie française qui sont ses membres.